Accompagnement Socio-Professionnel

Accompagnement Socio-Professionnel

Equipe d'OASIS, Membres permanents et jardiniers

La mission du Jardin de Cocagne n’est pas de former spécifiquement au maraîchage. Le maraîchage biologique est utilisé en tant que support pédagogique et de remobilisation pour des personnes éloignées de l’emploi.

Pendant leur contrat, les Jardiniers en parcours d’insertion acquièrent ou révèlent des compétences transférables à d’autres domaines d’activité. A leur arrivé, les jardiniers commencent par avoir un aperçu de toutes les tâches qui incombent à une exploitation maraîchère, puis sont orientés par les encadrants maraîchers vers les postes où ils sont le plus à l’aise. Cela permet de définir des aptitudes de chacun pour ensuite les diriger vers un emploi ou un secteur adapté aux envie et compétences de chacun.

Les problèmes personnels représentent un des premiers freins à l’emploi. Parvenir à les identifier chez les personnes accueillies par les Jardins et évaluer régulièrement leur niveau de résolution permet une meilleure prise en compte de cette dimension sociale dans le travail. Pour cela, des entretiens réguliers sont fixés avec les encadrants maraîchers, l’accompagnatrice socio-professionnelle et le référent. Au cours de ces entretiens, différents sujets sont abordés : place dans l’équipe, ressentie sur la formation, évolution du projet professionnelle, formations envisagés…

Avant tout fondé sur une relation interpersonnelle de confiance entre l’accompagnatrice et la personne en parcours d’insertion, cet accompagnement est renforcé par des outils d’évaluation aidant à la construction du projet professionnel de la personne accompagnée.