Bâtiments

Bâtiments

 

En 2010, OASIS, Jardin de Cocagne, se lance dans un projet de construction de deux bâtiments éco-exemplaires :

  • Le bâtiment des jardiniers où se trouvent des vestiaires avec douches, des toilettes, une cuisine et une salle « à manger », une infirmerie.
  • Le bâtiment administratif où se trouvent les bureaux du personnel d’Oasis (au rez-de-chaussée) et d’Oasure (au premier étage).

Les travaux ont été achevés en 2010 et en 2013. Les bâtiments sont construits avec des matériaux locaux et naturels.

Bâtiment des jardiniers :

  • L’ossature est faite de bois de sapin Douglas,
  • Les murs sont en béton de chanvre
  • Les cloisons sont en briques de terre crue compressée,
  • Les enduits sont en chaux,
  • L’isolation de sous face de toiture est en ouate de cellulose.

Le bâtiment des jardiniers est équipé de 10m² de panneaux solaires qui produisent suffisamment d’énergie pour l’alimenter en eau chaude.

Bâtiment administratif :

  • L’ossature est en bois de sapin Douglas,
  • Les murs sont en bottes de paille compressée et permettent l’isolation du bâtiment,
  • Les cloisons sont en briques « adobe »,
  • Les enduits extérieurs sont en chaux à l’exclusion du passage couvert qui sont en terre crue
  • Plusieurs isolations intérieures ont été mises en œuvre : Laine de bois, ouate de cellulose
  • Un mur en pisé situé à l’entrée principale du bâtiment, appelé « mur trombe », permet d’accumuler et de restituer la chaleur du soleil.

Le bâtiment administratif est équipé de 40 m² de panneaux photovoltaïques destinés à produire l’électricité du bâtiment.

Les bâtiments sont chauffés par une chaudière à pellets d’une puissance de 20 kw raccordée à des radiateurs à circulation d’eau chaude pour une surface de bâtiment de 600 m² .

Une cuve de récupération des eaux de pluie d’une capacité de 4000 litres permet l’alimentation des toilettes.

La création de ses bâtiments a permis d’améliorer l’environnement de travail du personnel, de renforcer l’engagement écologique d’Oasis et de développer des liens durables avec les différentes entreprises et acteurs locaux. La construction de ces bâtiments permet aussi de faire des économies conséquentes en terme de consommation d’énergie.

Ils sont aussi un atout pour des animations de découverte de l’éco-construction et constituent un chantier d’école pour les stagiaires de l’AFPA (Association Nationale de Formation pour Adultes) leur permettant ainsi d’employer des méthodes novatrices et de se former à l’éco-construction.